Une formation de formateurs à l’intégration du classeur Profédus dans les formations en éducation à la santé à Marseille

C’est dans la continuité de la mise en place d’un groupe de travail en éducation à la santé à l’ESPE d’Aix-Marseille que s’est inscrite la formation de formateurs à l’utilisation du classeur Profédus des 13 et 14 novembre 2013.

Un axe de développement pour l’intégration de cet outil dans les formations a été créé suite au rapprochement de l’ESPE avec les services du Rectorat de l’Académie d’Aix-Marseille. L’utilisation de Profédus en formation s’inscrit ainsi dans une priorité académique qu’est l’Éducation à la Vie affective et sexuelle, dossier pris en charge par Mme Joëlle Durant, Infirmière conseillère technique auprès du Recteur.
De part la création de l’ESPE, et aussi de la volonté commune de travailler de concert sur ce dossier, une formation de formateurs a été inscrite conjointement dans le Plan Académique de Formation et dans le programme de Formation de Formateurs de l’ESPE. Elle a ainsi réuni des formateurs du Rectorat (CPC), des formateurs de l’ESPE et des personnels infirmiers. Elle a été animée à l’ESPE d’Aix-Marseille par Joëlle DURANT, ICT Académie Aix-Marseille, Patrice BONNET, ESPE d’Aix-Marseille et Coordonnateur UNIRéS et Maryvonne STALLAERTS, vice-présidente du réseau UNIRéS.

Ces deux journées ont été l’occasion de confronter les pratiques entre les différents personnels déjà en charge de formations en éducation à la santé, et ainsi permettre d’identifier les points de convergence et les complémentarités : développement des compétences psycho-sociales, place centrale de l’éthique en éducation à la santé, travail en projet et en partenariat.

IMG_20131113_104009

Les stagiaires et formateurs autour du photoformation : confrontation des pratiques en éducation à la santé

L’outil Profédus a été au centre des activités mises en œuvre : le photoformation a été l’occasion d’échanger sur les pratiques de chacun en éducation à la santé, l’exploration par groupe du classeur et du DVD a permis d’identifier la richesse des supports et leur complémentarité en lien avec une éducation à la sexualité. Le travail de mise en commun a permis d’ouvrir sur un échange critique de l’outil ; il a été identifié que certaines ressources n’y sont pas présentes, en particulier le cadre législatif, un des supports du travail en éducation à la sexualité.
Il a été rapidement mis en avant que certaines fiches proposées nécessitent une adaptation certaine selon les contextes. Les échanges relatifs à l’utilisation de ces fiches en formation ont abouti à différentes propositions en terme de formation: analyse et critiques des supports par les stagiaires à des fins d’usage éclairé ; conception de fiches d’action en prenant appui sur celles proposées. Par contre, les formations doivent mettre l’accent sur une démarche d’appropriation de ces outils dans le contexte considéré.
Un temps a été consacré à la problématique du partenariat, grâce à un éclairage du contexte local et des conditions de sa mise en œuvre. Une focale a été réalisée au niveau de l’Éducation à la vie affective et sexuelle ; la « Charte régionale des bonnes pratiques pour des actions collectives en éducation à la vie affective et sexuelle des jeunes » a été présentée, charte mise en place dans un cadre partenarial par la commission de coordination des politiques publiques de santé dans les domaines de la prévention, de la santé scolaire, de la santé au travail et de la protection maternelle et infantile.
Encard FoF MarseilleCette problématique partenariale a été également appuyée par la présentation de Madame MARCHAIS, documentaliste au CRES, invitée à présenter le CRES au travers de deux outils en ligne : OSCAR (Outil d’Observation et de Suivi Cartographique des Actions Régionales de santé), qui donne l’accès à une base de données des actions de prévention ; BIP-BOP, double base de données et d’outils.

La dernière demi-journée de la formation a permis de poser les premiers éléments en vue de l’élaboration d’une formation de formateurs permettant d’intégrer l’outil Profédus dans les formations de formateurs académiques en éducation à la santé. En effet, le groupe de 12 stagiaires a pour vocation d’animer, dans le cadre du Plan Académique de Formation en début d’année 2014, des formations à cet outil pour les formateurs des 16 bassins académiques. Dans chacun, un enseignant du primaire, un du secondaire et un personnel infirmier seront ainsi formés à accompagner, dans les années à venir, les équipes d’établissement, d’écoles, de réseaux (…) dans la conception et à la mise en œuvre de projets.
L’objectif ainsi visé est une démultiplication accompagnée de l’utilisation du classeur Profédus en formation au sein de l’académie.
Ainsi cette action a permis de conjuguer les compétences des trois grandes composantes de l’Académie en Éducation à la Santé, ESPE, Rectorat, UNIRéS, dans le cadre d’une réflexion à mise en œuvre d’une réelle formation continuée des personnels.

Contact :
Patrice Bonnet, Formateur SVT
Université de Provence-Aix-Marseille 1, ESPE d’Aix-Marseille
Coordonnateur d’UNIRéS
Email : Lui écrire