Retour sur la journée « Rendre possible la coéducation »

20151209_144855Fort de sa volonté de renforcer des collaborations scientifiques avec différents laboratoires de recherche, UNIRéS a souhaité s’associer, aux côtés de ses partenaires, à la co-construction de cette Journée d’Études qui s’est déroulée le 9 décembre  2015 à l’Université Paris-Est Créteil (UPEC).

Cette rencontre organisée par le LIRTES (Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche sur les Transformations des pratiques Éducatives et des pratiques Sociales) et l’OUIEP (Observatoire Éducation et Prévention) de l’ESPE de l’Académie de Créteil a permis de faire dialoguer recherche et pratiques, et une diversité d’acteurs engagés dans le champ de l’éducation (acteurs associatifs, formateurs ou enseignants-chercheurs).
L’objectif était de présenter des pratiques de la recherche, de formation, des territoires, des récits d’expériences, des dispositifs institutionnels permettant d’identifier, d’analyser la complexité des processus relationnels (éthique relationnelle), et d’interroger les dynamiques de médiation, de coéducation, de collaboration et/ou de coopération qui construisent des (inter)relations Famille/École.
L’association École et Famille était le partenaire invité de cette journée.
Consultez le programme.

20151209_142615Les Coordonnateurs d’UNIRéS ont été conviés à cette journée dans le cadre des journées de formation qui leur sont consacrées.
Plusieurs d’entre eux ont apporté leur précieuse contribution :
David Authier, Françoise Jolivet et Patrice Bonnet ont présenté des exemples de pratiques et de formations à la coéducation en milieu scolaire.
Le « Passeport Santé » exposé par Maryvette Balcou-Debussche a enrichi les propos de la table ronde « Territoires et médiations ».

Au fil des présentations, la dimension du collectif a été soulignée, ainsi que l’importance de la co-construction même de la coéducation.
20151209_110315La coéducation ne devant pas être « décrétée » par des professionnels et des experts, il est primordial d’élaborer au préalable des situations de coéducation. On peut ainsi favoriser un processus de coéducation via un objet fédérateur (Partage d’expertises, projet Apiscope, dispositif Passeport Santé…).
Maryvette Balcou-Debussche, quant à elle, a mis en avant la notion d’espaces nécessaires à la co-construction : « les tensions liées au passage de l’individuel au collectif peuvent devenir des moteurs à cette construction à condition de ménager des espaces permettant cette confrontation ».

Enfin, cette journée a permis de présenter des ressources et des outils relatifs à la coéducation :

  • Ouvrages en lien avec la coéducation
  • Coffrets DVD  « Paroles sur le décrochage scolaire » :
    Un premier coffret regroupe, en deux DVD distincts, la parole d’élèves ayant rompu avec l’école avant d’y revenir et de parents ayant été confrontés à cette situation.
    Un second coffret présentant la parole d’enseignants, de conseillers principaux d’éducation, de personnels de direction qui témoignent de leur expérience, vient compléter et mettre en perspective les regards portés sur le décrochage.
    L’intégralité des vidéos de ce second coffret est disponible en ligne.
  • Des vidéos de témoignages d’acteurs de l’association École et Famille sont également accessibles sur le site de l’association.
    Suivre ce lien