Face aux écrans : des fonctions cognitives à des usages raisonnés

C’est dans le cadre du partenariat « UNIRéS »/« Maisons pour la science »/« Fondation La main à la pâte » que la formation de formateurs « Face aux écrans : des fonctions cognitives à des usages raisonnés » s’est déroulée les 5 et 6 février 2014 à l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière à Paris. Elle a rassemblé 21 formateurs : Coordonnateurs UNIRéS, formateurs 1er et 2nd degrés, Inspecteurs, représentants des Maisons pour la science en régions.
Les échanges et débats autour de questions scientifiques et éducatives ont permis l’émergence d’un questionnement riche. Ainsi ont été abordés les effets de l’utilisation des écrans sur le cerveau des enfants, les fonctions du cerveau les plus concernées, les moyens permettant d’accompagner les élèves dans l’élaboration de choix responsables et le développement de leur autonomie face à ces nouvelles technologies.

IMG_0075L’analyse de quelques séquences du module « les écrans, le cerveau et l’enfant » et de témoignages d’enseignants l’ayant mis en œuvre, à travers le prisme des compétences à construire en éducation à la santé, ont illustré, outre l’intérêt d’un travail sur ces questions, la difficulté et la lenteur du cheminement nécessaire pour le partage d’une culture commune en éducation à la santé.
Élena Pasquinelli, chercheure en philosophie et en sciences cognitives, co-auteur du projet thématique « les écrans, le cerveau et l’enfant », pour l’école primaire a proposé un apport de connaissances sur les fonctions du cerveau les plus concernées par l’utilisation des écrans.
La question de l’éducation aux écrans a été revisitée au regard des concepts de santé, d’éducation à la santé et abordée en termes de complexité.
IMG_0109Daniel Favre (1) a questionné l’utilisation des écrans au regard des trois systèmes de motivation dans une approche croisant les neurosciences et une réflexion sur la question du sujet et de sa liberté d’agir.

Cette formation de haut niveau scientifique a initié un travail commun des Coordonnateurs UNIRéS avec des représentants des Maisons pour la science régionales : elle ouvre des perspectives de mise en œuvre de formations en régions sur la question de l’éducation aux écrans dans la continuité du partenariat national UNIRéS – La main à la pâte !

(1) Daniel Favre est Professeur des Universités en Sciences de l’Éducation à l’ ESPE du Languedoc-Roussillon – Université Montpellier II. Docteur d’État en Neurosciences et Docteur en Sciences de l’éducation, il dirige une équipe de recherche intitulée « Didactique et Socialisation ». Il est Coordonnateur UNIRéS pour l’Académie de Montpellier.

Contact :
Maryvonne Stallaerts, Professeure agrégée de SVT (formatrice honoraire)
Université de Bretagne Occidentale, ESPE de Bretagne
Vice-présidente d’UNIRéS

Email : Lui écrire

Annie Charron, PRAG SVT (formatrice honoraire)
Université de Cergy-Pontoise, ESPE de l’Académie de Versailles
Email : Lui écrire