Colloque « Interventions éducatives et sociales en contextes pluriels : quels défis ? »

Le colloque international « Interventions éducatives et sociales en contextes pluriels : quels défis ? » initié par l’équipe Icare (Institut Coopératif Austral de Recherche en Éducation) s’est tenu à l’ESPE-Université de La Réunion les 28, 29 et 30 avril 2014.

A l’occasion du premier colloque de trois jours organisé dans les locaux de l’ESPE, l’équipe a choisi d’interroger le concept d’intervention éducative en tant que construit théorique d’une pratique qui vise la transformation de l’autre, en lien étroit avec les différents contextes dans lesquels les interventions prennent à la fois sens et corps. Les processus de contextualisation, décontextualisation et recontextualisation sont au cœur des travaux de l’équipe Icare qui s’adosse à l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation de l’Université de La Réunion. Les deux axes travaillés par l’équipe (1- Langues, cultures, identités ; 2- Savoirs, médiations, apprentissages) et les projets de recherche portés par cette dernière répondent parfaitement de cette inscription.

Il revenait à Yves Lenoir, titulaire de la Chaire de Recherche du Canada sur l’Intervention Éducative (CRCIE) et Président honoraire de l’Association Mondiale des Sciences de l’Éducation (AMSE) d’ouvrir ce colloque en posant les fondements et les attributs de la notion d’intervention éducative. Ensuite, ce sont les conférenciers (Joël Clanet, Jean-François Marcel, Arnaud Carpooran, Thierry Terret, Sylvie Cèbe et Roland Goigoux) et les 48 communicants qui ont interrogé sous divers angles l’intervention et les médiations engendrées par des contextes pluriels, en analysant leurs variations (nature, manifestations, effets) du côté des cultures en présence et des pratiques sociales, langagières, ou encore culturelles. Au-delà de la présence de nombreux conférenciers venus du Canada, de France métropolitaine, de l’île Maurice, des Comores et des Seychelles, le Réseau UNIRéS était représenté par deux de ses membres (Maryvette Balcou-Debussche à La Réunion et France Arboix-Calas, venue de Montpellier pour présenter les résultats de ses recherches franco-indiennes).
En questionnant les variations et les stabilités des interventions éducatives et sociales dans différents contextes, les contributions de chercheurs issus de différents horizons ont apporté de nouveaux éclairages sur la pluralité des voies par lesquelles le concept d’intervention envisage la contextualisation en termes d’adaptations conceptuelles, d’actualisation des données empiriques et d’interactions sur le terrain. Les dimensions didactiques (rapport au savoir et aux savoirs), psychopédagogiques (rapport au sujet), organisationnelles (gestion d’un établissement, de la classe) ainsi que les dimensions institutionnelles et sociales (rapport aux contextes) ont été soumises à des questionnements épistémologiques, éthiques, méthodologiques et praxéologiques éclairés par des chercheurs issus d’horizons divers. L’approche systémique de l’intervention éducative et sociale a permis d’interroger la complexité sur le plan macrocontextuel à travers l’analyse des dimensions économique, idéologique, politique, sociale et territoriale. Le niveau mésocontextuel, dans et hors l’École, s’est centré sur les complémentarités des acteurs de la communauté éducative : enseignants, chercheurs en éducation, artistes, partenaires associatifs, familles… Enfin, le niveau microcontextuel, en classe, a permis d’interroger l’intervention et ses relations avec les médiations, notamment à travers l’analyse de différentes situations d’enseignement-apprentissage.

Le colloque a accueilli une centaine de participants par jour, ce qui témoigne de l’écho positif qu’il a reçu, tant sur le plan international (dont la zone Océan Indien) que national et régional.
Pour retrouver les actes du colloque (en juin 2014), merci de surveiller l’actualité ici : http://blog.univ-reunion.fr/icare/

Contact :
Maryvette Balcou-Debussche, Maître de conférences en Sciences de l’éducation
Université de La Réunion, ESPE de La Réunion
Coordonnatrice d’UNIRéS

Email : Lui écrire

Retour haut de Page